lundi 28 mars 2016

CULTIV'TOIT PRÉSENTATION


Après les nombreuses catastrophes écologiques du siècle précédent, il s’est produit une véritable conscience des enjeux écologiques dans le monde notamment par les ONG, associations et lobby qui ont pu médiatiser l’importance de la COP21. Cette sensibilisation croissante aux problèmes environnementaux se fait alors même que l’année 2015 a été marqué par un changement dans les habitudes de consommation des ménages : en moyenne, les français préfèrent aujourd’hui dépenser bien plus qu’il y a quelques années, privilégiant la qualité et l’équitable au prix. Cette tendance dans la consommation est croissante dans toute la société occidentale alors même que l’obésité touche toujours plus de populations.

Mais la prise de conscience écologique s’articule aussi autour d’une autre vision de la ville, notamment par le développement nombreux dans les métropoles d’initiatives de potagers communs, d’aménagements végétaux associatifs et de circuits courts. Il existe un véritable besoin de changement d’organisation de nos modes de vie urbain qui privilégiant les modes de déplacement routiers, précarise la vie des piétons et des citadins, par la pollution, le manque d’infrastructure publique pour la circulation qui fait courir un risque aux piétons. D’autre part on voit un véritable essor de la végétalisation urbaine, notamment par le biais de concours encourageant les initiatives individuelles.

Ces surfaces inutilisées (toits, cave, sous-sols, hangars en culture hors-sol) qui changent nos modes de consommation, réintroduit l’agriculture en ville et permet de fournir à la fois une alimentation locale et de l’emploi pour les plus précarisés.

Notre projet est de proposer une solution à la fois à un problème écologique, urbain, mais qui concerne également la santé publique de chacun. L'utilisation de la permaculture permet ainsi d'introduire ce mode d'agriculture encore trop peu utilisé permet de crée une production agricole soutenable , économe en engerbe et respectueuse des êtres vivants et des relations qui s'installent sous forme d'association complémentaires.

> Générer de l’emploi (insertion sociale)
> Optimisation des espaces perdus (toits) 
> Sensibilisation à la terre, nécessité de la biodiversité (permaculture) et agriculture biologique 
> Favorise sobriété énergétique 
> Renforce qualité de vie urbain.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire